À votre service ! -Tome 1/2 –

Couverture d’ouvrage : À votre service ! -Tome 1/2 -
Appartient à À votre service ! Séries :
Description :

 

En recherche urgente d’emploi, Camille Bonin se présente à un entretien d’embauche pour être l'employée de maison de Valentin Duval, un architecte touchant sa bille. Alors que le rendez-vous se profile très mal pour la jeune femme qui cumule les maladresses, Valentin décide tout de même de l’embaucher, à sa grande surprise.

Débute donc sa prise de poste non sans certaines appréhensions, à commencer par être H24 à son service et devoir respecter un cahier des charges bien précis. Pourtant si tout semble extrêmement cadré, la présence de Camille dans la vie de Valentin pourrait bien changer les choses…


Sortie numérique et papier : 1er juin 2018

 

 


FICHE TECHNIQUE :

 

Version disponible en numérique et papier
Collection INFINI

 

♦ Nombre de pages : 520
♦ format papier : A5 (21,6x14cm)
♦ Couverture souple couleur
♦ Intérieur : Noir et blanc
♦ Prix : 15€ le papier /5.99€ l'ebook
♦ ISBN papier : 9782956449126
♦ ISBN ebook : 9782956449119
♦ ASIN :  B07YR2M1ZC

   Notes :
Version papier  contient des bonus.

 

Laissez un avis sur Booknode.
Laissez un avis sur Goodreads
Laissez un avis sur Babelio


Tu as aimé ? Dis-le moi sur mon livre d'or !

EXTRAIT :

 

— Donc, vous êtes prête à tout pour avoir ce salaire ? Par conséquent, si par exemple, je fais de la contrebande, vous me couvririez quoiqu’il arrive, tant que le salaire tombe à la fin du mois ?

Camille cligna des yeux devant sa demande. Elle ne savait plus quoi penser du type qu’elle avait en face d’elle, ni de la tournure de cet entretien. Il avait beau avoir une belle gueule, il avait tout d’un comportement démoniaque prêt à tout pour la déstabiliser, elle et son petit monde. Et il réussissait avec brio.
De la contrebande ?
— Vous vous fichez de moi ? lui dit-elle alors, complètement désorientée.
— Possible ! lui répondit-il avant de sourire. Je m’interroge. J’ai le droit, je pense !
— Je suis prête à tout pour avoir ce poste, mais je ne mettrais pas ma famille en danger pour autant ! Je refuse de salir leur réputation à cause de mes actes. Donc, si vous faites de la contrebande, alors je ne suis effectivement pas la bonne personne pour ce poste.
— Je vois…, dit-il en se redressant.

Il attrapa les deux verres sur le comptoir et lui tourna le dos pour les ranger dans le lave-vaisselle.
Punaise, il a même un lave-vaisselle ! Vie de merde !
— Je vous couvrirais peut-être si c’est de la contrebande gentille.
Valentin se retourna et haussa un sourcil, curieux de sa remarque, comme si la contrebande pouvait être pardonnable sous certaines conditions. Camille se trouva forcée d’approfondir son propos.
— Par exemple, si vous êtes fétichiste de petites culottes ! Je peux comprendre que vous puissiez faire un trafic de quelque chose dans ces conditions… Par passion ou besoin !

 


Achat Ebook :


ACHAT PAPIER :

 


Découvrez mes autres histoires...