Je te veux ! – T6 : Parce que c’est toi…

Parce que c'est toi...

Description :

Ethan et Kaya sont dorénavant officiellement un couple. Si Kaya doit s'interroger à présent sur la profondeur de ses sentiments pour Ethan, ce dernier s'ouvre un peu plus auprès d'elle et lui montre un nouveau morceau de sa vie. Mais plus il s'investit dans leur couple, plus il réalise que son passé bride leur avenir commun.

Quand les doutes et les désillusions s'accrochent à vos rêves d'une vie meilleure, quelle issue doit-on donner à son avenir ?

 

14€ LE PAPIER / 4.99€ L'EBOOK


Sortie 1er juin 2021

Retard de la version papier chez les revendeurs d'une semaine !


Achat Boutique du site :

achat ebook boutique du site

NOTE :
1)  Acheter sur cette boutique, c’est permettre à l’auteur d’être mieux rémunéré pour son travail et le remercier du plaisir apporté lors de votre lecture. Soutenez-le en l’aidant à continuer de vivre de sa plume. 

 

 

 

Achat Ebook :

Disponible également en abonnement sur Kindle Unlimited (novembre 2021), Youscribe et youboox

Vous souhaitez tester l'abonnement Kindle pendant 14 jours ?

Cliquez sur le lien partenaire ^^

Je teste KU pour 14 jours !

 

ACHAT PAPIER :


FICHE TECHNIQUE :

 

Version disponible en numérique et papier
Collection INFINI

 

♦ Nombre de pages : 354
♦ format papier : A5 (21,6x14cm)
♦ Couverture souple couleur
♦ Intérieur : Noir et blanc
♦ ISBN papier : 9782491818012
♦ ISBN : 9782956600381
♦ ASIN :B094BQNTHC

   Notes :

 

Version papier  qui contient des bonus.

 

Retrouvez le début du T1 sur Monbestseller .
Classé n°1 toute catégorie !

Laissez un avis sur Booknode ou Goodreads

Tu as aimé ? Dis-le moi sur mon livre d'or !

EXTRAIT :

Ethan jetait des regards ravis vers Kaya tout en conduisant. Complètement frigorifiée, elle tentait de se réchauffer les mains contre le chauffage du pick-up. Un air de déjà-vu lui revint en mémoire : la première fois qu'il était venu la voir chez elle afin de lui proposer son contrat de fausse petite amie pour l'aider à convaincre Laurens d'investir dans son entreprise. Beaucoup d'événements avaient traversé sa vie depuis ce fameux soir où il lui avait demandé de jouer ce rôle pour les besoins d'Abberline Cosmetics.

Aujourd'hui, Kaya était réellement sa petite amie. Un rôle qui résonnait avec bien plus de joie, de bonheur que ce qu'il considérait auparavant comme une simple nécessité,  au mieux un mal pour un bien. Elle grelottait tout en grommelant d'être trempée.

— Arrête de sourire ! Il n'y a rien de drôle ! lui invectiva-t-elle.

— Désolé ! C'est juste que je me rends compte que, même en tant que petite amie, tu grelottes toujours de la même manière et tes lèvres sont toujours violettes. J'ai encore plus envie de te les réchauffer, ma petite amie !

— Très drôle ! À qui la faute si je suis frigorifiée ? Je sens la neige fondre entre ma peau et mes vêtements !

— Tu l'as cherché aussi, en voulant faire une bataille de boules de neige... Tu veux que je te réchauffe ? lui demanda-t-il alors, d'un air coquin et entendu. Je te jure que je m'arrête tout de suite !

— Rhaaa ! Tais-toi et conduis ! Je veux surtout me déshabiller rapidement !

— Putain, Kaya ! se mit-il à rire. Tu veux vraiment faire monter mon désir. Ne me dis pas des choses pareilles ! Maintenant, je te vois toute nue dans mes bras, toi sous moi… ou moi sous toi, comme tu veux ! Et là, ce n'est pas une question de gentillesse, de courtoisie, mais bien parce que les deux possibilités m'excitent !

Kaya le bouscula pour la forme, amusée par ses sous-entendus lubriques. Ethan se mit à rire de plus belle.

— De toute façon, moi aussi, j'ai froid et je pense que je n'aurais pas la patience d'attendre notre arrivée à la maison et les explications à donner à Charles et Cindy, pour enfin nous retrouver un peu seuls et nous réchauffer comme il se doit.

— Tu ne veux plus rentrer ? Qu'est-ce que tu racontes ? lui demanda-t-elle alors, suspicieuse.

Ethan braqua alors le volant de la voiture pour sortir de la grande route et se garer devant un hôtel.

— Mais qu'est-ce que tu fabriques ?

Il stoppa la voiture sur le parking et se tourna alors vers elle, l'œil vif.

— Je veux te faire l'amour… et réchauffer chaque centimètre de ta peau et de tes lèvres violettes !

Kaya déglutit. Ses joues rosirent instantanément. Les mots lui manquèrent.

— Je veux te serrer dans mes bras, te couvrir de baisers, poser mes mains partout sur toi. Je veux que tu gémisses et que tu fondes sous le passage de ma langue. Je te veux tout entière, parce que c'est toi, parce que tu es ma petite amie dorénavant et parce que je t'aime.

Les yeux transperçants d'Ethan ne firent que confirmer son intention de valider rapidement ses objectifs. Kaya ne trouva rien à objecter face au désir avéré de ce dernier. Elle se contenta de regarder ses doigts, complètement perdue quant à l'attitude à adopter maintenant.

— Rien à redire ? Parfait ! constata Ethan, satisfait.

 


Découvrez mes autres histoires...